Le FMI veut encadrer les flux de capitaux

le
0
Le Fonds monétaire international se veut toutefois «pragmatique» face aux propositions du président français Nicolas Sarkozy au G20 sur un «code de conduite».

Le Fonds Monétaire International (FMI) envisage des mesures pour encadrer les flux de capitaux internationaux, sans pour autant trancher en faveur d'un «code de conduite» comme proposé par Nicolas Sarkozy, en charge de la présidence du G20.

«Nous entrevoyons véritablement une approche au cas par cas pour savoir quelles mesures les pays devraient prendre» a déclaré hier, jeudi, la directrice des relations extérieures du Fonds, Caroline Atkinson. Le FMI confirme avoir reçu de la part du président français, qui a fait de l'encadrement des flux de capitaux une priorité du G20, des propositions en faveur d'une ligne de conduite stricte de la part des États, mais a indiqué mener sa propre réflexion en parallèle.

Mardi, à Singapour, Dominique Strauss Khan avait reconnu la nécessité de mesures de contrôle de capitaux pour les pays qui reçoivent des «flux déstabilisants et de court terme» de capitaux. «Dans ce cas, c'est notre avis, même si c'est assez nouveau pour

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant