Le FMI va réviser à la baisse ses prévisions de croissance

le
0
À une semaine de l'assemblée annuelle 2013 du FMI à Washington, Christine Lagarde s'inquiète des incertitudes liées à la politique monétaire américaine et du bras de fer budgétaire qui paralyse les États-Unis.

Les perspectives de l'économie «manquent d'entrain» regrette Christine Lagarde. La directrice générale du Fonds monétaire international a dévoilé ce jeudi, devant les étudiants de la George Washington University, les grands thèmes de l'assemblée annuelle du FMI qui se tiendra la semaine prochaine à Washington. Et dans le langage codé de l'institution cela signifie que ses économistes devraient à nouveau réviser à la baisse de 0,2 ou 0,3 point la croissance mondiale, tant en 2013 qu'en 2014, selon nos informations. Le FMI avait déjà procédé à une révisions similaire en juillet dernier. Autrement dit le taux de croissance pour le monde dans son ensemble avoisinerait 3% en 2013, voire légèrement moins, et se situerait autour de 3,5% en 2014.

Ces révis...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant