Le FMI va abaisser sa prévision de croissance pour les USA-Lagarde

le
0
    CHICAGO, 28 septembre (Reuters) - Le Fonds monétaire 
international va de nouveau abaisser sa prévision de croissance 
de l'économie américaine en 2016, a annoncé mercredi Christine 
Lagarde, la directrice générale du FMI. 
    D'après la version écrite d'un discours à la Northwestern 
University, Christine Lagarde a expliqué cette initiative par 
les difficultés économiques traversées par les Etats-Unis au 
premier semestre. 
    Le FMI a déjà abaissé en juillet sa prévision de croissance 
du produit intérieur brut (PIB) américain en 2016, à 2,2% contre 
2,4% précédemment, en raison du manque de dynamisme de 
l'activité au premier trimestre aux Etats-Unis. 
    Le Fonds publiera ses nouvelles prévisions mardi prochain 
dans le cadre de la version actualisée de ses Perspectives 
économiques mondiales. 
    Le Japon et l'Europe affichent une croissance faible mais 
leur situation ne semble pas se détériorer, a dit Christine 
Lagarde. 
    La Chine et l'Inde devraient de leur côté continuer à 
réaliser de meilleures performances que les autres grands 
ensembles économiques, avec une croissance d'environ 6% et de 
plus de 7% respectivement, a-t-elle poursuivi. 
    Le Brésil et la Russie commencent pour leur part à montrer 
des signes d'amélioration, a ajouté la directrice générale du 
FMI. 
    "Si l'on met tout cela ensemble, le positif et le négatif, 
nous continuons d'être confrontés au problème d'une croissance 
mondiale trop faible pendant trop longtemps et profitant à trop 
peu", a dit Christine Lagarde. 
    Elle a en outre mis en garde contre la tentation du 
protectionnisme, "un cas évident de faute économique". 
 
 (David Lawder; Bertrand Boucey pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant