Le FMI s'inquiète pour les entreprises de la zone euro

le
0
Le Fonds monétaire international s'alarme des conditions de financement qui touchent à la fois les banques et les entreprises dans l'Europe du Sud.

De notre envoyé spécial à Washington,

Les entreprises de l'Europe de la périphérie, de la Grèce à l'Irlande, mais également les PME de toute l'Union monétaire sont désormais le maillon faible dans la crise de la zone euro. Le Fonds monétaire international lance un signal d'alarme dans son nouveau Rapport semestriel sur la stabilité financière mondiale publié ce mercredi pour prévenir les difficultés de financement du secteur privé.

«Les risques considérables pesant à court terme sur la stabilité de la zone euro ont été sensiblement réduits», se félicite certes le FMI, faisant allusion aux mesures exceptionnelles prises, en 2012, par la BCE en faveur des banques et des États. «Les conditions de financement obligataires des États, des banques et des entreprises se sont améliorées. Les risques on...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant