Le FMI remplace son directeur Europe en pleine crise de la dette

le
4

WASHINGTON (Reuters) - Antonio Borges, le directeur du département Europe du Fonds monétaire international (FMI), a démissionné avec effet immédiat, a annoncé le Fonds mercredi, alors que la zone euro est secouée par la crise de la dette depuis maintenant plus de dix-huit mois.

Le FMI précise que la directrice générale Christine Lagarde entend nommer Reza Moghadam, actuel directeur du département stratégie, à la succession de Borges, avec effet ce jeudi.

Cette décision a été saluée par les analystes qui y voient un changement clair de politique qui pourrait se traduire par une plus grande implication du FMI dans la gestion de la crise de la dette souveraine qui menace de faire plonger l'économie mondiale dans la récession.

Reza Moghadam "est vu comme un initié très crédible et puissant", indique Eswar Prasad, ancien responsable du FMI et haut responsable de Brookings Institution à Washington.

"Cela montre que le FMI a l'intention de jouer un rôle plus assuré en Europe et Reza Moghadam est quelqu'un qui est perçu comme étant capable de faire évoluer le Fonds vers une position plus offensive."

Borges, qui avait pris ses fonctions en novembre 2010, a démissionné pour raisons personnelles, indique le FMI.

David Lawder; Wilfrid Exbrayat et Marine Pennetier pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8517884 le jeudi 17 nov 2011 à 09:00

    pareil que dsk ??

  • frinie1 le jeudi 17 nov 2011 à 08:50

    pas à dire, quand il n'y a pas de problème, on émarge car c'est bien payé. Et si problème, on démissionne :quel courage

  • slecleve le jeudi 17 nov 2011 à 08:34

    S'agit encore d'un ancien de Goldman Sachs ?

  • JERIKAE2 le jeudi 17 nov 2011 à 08:28

    le fmi se fait encore remarqué ! decidement