Le FMI recommande le pragmatisme à Berlin

le
0
Les experts de Washington adressent des félicitations au «bon élève» de la zone euro pour la consolidation de ses fondamentaux, mais l'invitent toutefois à faire moins d'efforts pour l'austérité et davantage pour la croissance.

Le Fonds monétaire international termine avec l'Allemagne son tour d'horizon des économies mondiales. Des félicitations sont adressées au «bon élève» de la zone euro, pour la consolidation de ses fondamentaux et son rôle «d'ancre de stabilité» dans la région. Des remarques moins agréables lui sont adressées: moins d'efforts pour l'austérité et davantage pour la croissance lui sont en effet recommandés.

Les politiques de maîtrise de l'inflation et de lutte contre le chômage sont saluées comme autant de signaux positifs. Selon le rapport de 67 pages, la hausse de la consommation des ménages, qui a tracté la croissance allemande au premier semestre, devrait poursuivre sur sa lancée. Le FMI invite toutefois l'Allemagne à en faire plus...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant