Le FMI prépare son retour en Argentine en septembre

le
1
Devant le Congrès national à Buenos Aires, en Argentine, le 30 mars.
Devant le Congrès national à Buenos Aires, en Argentine, le 30 mars.

Cette mission d’évaluation sera la première de l’institution financière dans le pays depuis juillet 2006.

Pour la première fois depuis dix ans, le Fonds monétaire international (FMI) prépare le retour d’une mission d’évaluation en Argentine en septembre, ont rapporté vendredi 15 avril les responsables de l’institution.

« Nous devrions apparemment nous y rendre pendant deux semaines en septembre », a affirmé Nigel Chalk, le directeur adjoint du FMI pour les Amériques lors d’une conférence de presse à Washington.

Cette mission, appelée article IV, sera la première de l’institution financière dans le pays depuis juillet 2006. En principe annuelle, ce type de visite ont pour objectif d’apprécier la situation économique de chacun des membres du Fonds.

« L’Argentine est de retour » Celles concernant l’Argentine avaient été interrompues en raison de la détérioration des relations entre l’institution financière et le président Nestor Kirchner, puis avec son épouse Cristina Kirchner, après la faillite du pays en 2001.

Les relations s’étaient encore dégradées en 2013 quand le FMI avait émis une « déclaration de censure » contre Buenos Aires en raison du manque de fiabilité de ses statistiques de croissance et d’inflation.

Le nouveau chef de l’Etat argentin, Mauricio Macri, s’efforce depuis son arrivée au pouvoir en décembre de rétablir les liens avec les institutions internationales. « L’Argentine est de retour », a déclaré son ministre des finances, Alfonso Prat-Gay, jeudi à Washington, en marge de la réunion de printemps du FMI et de la Banque mondiale.

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • monjohn il y a 10 mois

    Ne pas oublier les billets pare-balles hein!