Le FMI met en garde les États-Unis

le
0
En l'absence d'accord sur la dette, le FMI évoque un «choc grave» pour l'économie américaine. L'institution appelle le pays à réduire ses dépenses et dégrade ses projections sur la dette publique

Le FMI sonne l'alerte. Alors que démocrates et républicains peinent à trouver un accord sur le relèvement du plafond de la dette américaine, estimée à 14.300 milliards de dollars, le Fonds monétaire international évoque un «choc grave» pour les Etats-Unis si aucun accord n'est trouvé à temps. De fait, si les parlementaires ne parviennent pas à s'entendre avant le 2 août prochain, le pays pourrait ne plus faire face à toutes ses obligations et se retrouver ainsi en défaut de paiement.

Aux yeux des économistes du FMI, «bien entendu, le plafond de la dette de l'Etat fédéral doit être relevé rapidement pour éviter un choc grave pour l'économie américaine et les marchés financiers mondiaux».

Le FMI, insatisfait des projets de baisse des dépenses

Les Etats membres de l'institution de Washington ont ainsi appelé le pays, premier actionnaire du FMI, à procéder doucement à la réduction de ses dépenses budgétaires. Dans leur rapport annuel, les économistes du FM

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant