Le FMI juge la pression fiscale en France «excessive»

le
0
Le Fonds monétaire international souligne la perte de compétitivité de la France par rapport à ses voisins européens.

D'après le FMI, la récession française sera plus prononcée que prévu en 2013. Le PIB reculera de 0,2 % cette année. Dans ses prévisions de printemps, le FMI avait annoncé un recul de PIB de 0,1 % seulement... La France pourrait sortir de la récession cet été, prédit le FMI, «grâce à l'amélioration progressive de l'environnement extérieur».

A une demande intérieure déprimée, s'ajoute une «détérioration des performances de la France à l'export». Le FMI souligne le dangereux «écart de compétitivité coût et hors coût» entre la France et ses voisins, alors que «les pays de la périphérie de la zone euro enregistrent d'importants gains de compétitivité».

Deux problèmes structurels pèsent sur la compétitivité des entreprises françaises, rappelle le FMI: une «croissance des salaires réels» soutenue alors que les gains de productivité son...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant