Le FMI invite la Fed à attendre pour remonter ses taux

le , mis à jour à 19:42
0

WASHINGTON (Reuters) - La Réserve fédérale devrait repousser sa première hausse des taux au premier semestre 2016, lorsque se seront manifestés des signes plus évidents d'inflation par les prix ou les salaires, estime le Fonds monétaire international (FMI).

L'économie américaine s'est contractée de 0,7% au premier trimestre et il semble que certains membres de la banque centrale préconisent de s'abstenir de relever les taux tant que les signaux de reprise économique ne seront pas plus éclatants.

"Sur la base des prévisions macroéconomiques de la mission et abstraction faite de toute surprise haussière pour la croissance et l'inflation, cela repousserait la remontée au premier semestre 2016", explique le FMI dans un rapport économique annuel.

La présidente de la Réserve fédérale Janet Yellen évoquait le mois dernier un relèvement des taux d'intérêt dès cette année, l'accès de faiblesse du premier trimestre passant pour temporaire, mais certains, comme le gouverneur de la Fed Lael Brainard, ne sont pas aussi optimistes.

Le Fonds pense que la mesure de l'inflation privilégiée par la banque centrale, l'indice PCE (Personal consumption expenditures), n'atteindra l'objectif d'inflation de 2% que vers la mi-2017. Il anticipe enfin pour les Etats-Unis, une croissance de 2,5% cette année et de 3,0% en 2016.

(David Chance, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant