Le FMI alerte contre les risques en Asie

le
0
Dominique Strauss-Kahn craint un «atterrissage brutal» des puissances du continent asiatique, qui pourrait provoquer une nouvelle crise. Christine Lagarde pense, elle, qu'il est «inutile de crier au loup».

La forte croissance des économies asiatiques n'est pas sans risques. Le patron du Fonds monétaire international (FMI) a tenu à le rappeler. Depuis Singapour, Dominique Strauss-Kahn a en particulier alerté contre les risques de «surchauffe économique, voire d'atterrissage brutal» des puissances du continent. Il a ainsi évoqué les effets potentiellement «dévastateurs pour les pays à faible revenu» d'une forte inflation des produits alimentaires dans cette région du monde.

Ainsi, le directeur de l'institution internationale estime que «bien que la reprise soit en cours, ce n'est pas la reprise que nous souhaitions, avant d'ajouter, c'est une reprise émailléede tensions et de pressions, qui pourrait même semer les graines de la prochaine crise».

Deux déséquilibres

Plus précisément, l'économiste distingue «deux déséquilibres dangereux». Le premier repose sur une reprise inégale entre les économies dotées d'une balance commerciale très excédentaire, telles

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant