Le FMI abaisse sa prévision 2015 pour la Chine, prône la réforme

le
2
LE FMI RÉVISE EN BAISSE SA PRÉVISION 2015 POUR LA CHINE
LE FMI RÉVISE EN BAISSE SA PRÉVISION 2015 POUR LA CHINE

PEKIN (Reuters) - Le Fonds monétaire international (FMI) a abaissé jeudi sa prévision de croissance pour la Chine en 2015 à environ 7%, contre 7,3% auparavant, tout en appelant Pékin à privilégier la maîtrise des risques financiers aux dépens de mesures supplémentaires de soutien à l'activité.

Pékin, estime l'institution dirigée par Christine Lagarde, doit tenir ses engagements en matière de réformes visant à corriger les déséquilibres de son économie, parmi lesquels elle inclut un yuan "modérément sous-évalué".

Le FMI estime que les conditions sont réunies en Chine pour permettre une nouvelle étape en matière de libéralisation des taux d'intérêt, une position qui va à l'encontre du discours tenu par certains hauts responsables chinois.

"Nous ne conseillons pas la relance à ce stade", a déclaré David Lipton, directeur général adjoint du Fonds, à des journalistes à Pékin, en réponse à une question sur l'opportunité de nouvelles mesures de soutien à la croissance.

"Nous ne pensons pas qu'il y ait des signes suffisants pour justifier cela."

Il a ajouté que la dépendance croissante de la Chine à la dette et à l'investissement dans des domaines incluant l'immobilier constituait une menace plus importante.

Pour David Lipton, de nouvelles mesures de soutien ne sont pas nécessaires tant que l'objectif officiel d'une croissance d'environ 7,5% cette année n'est pas fortement remis en cause.

"Les vulnérabilités ont augmenté à tel point que les contenir devrait être une priorité", a-t-il estimé, tout en précisant que le FMI jugeait la Chine en mesure d'atteindre son objectif de croissance cette année.

(Koh Gui Qing; Marc Angrand pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Ouakal le jeudi 5 juin 2014 à 13:57

    Elle viendra de la monnaie de singe imprimée par la BCE et la FED.De la monnaie qui n'a plus aucune valeur.Tout ce que savent faire les banques centrales c'est imprimer et baisser les taux,sauf qu'on est au maximum aujourd'hui.Ca fait plaisir au marchés et aux banques mais les économies continuent a s'effondrer.Les peuples doivent reprendre le pouvoir sur la Finance.Il faut une révolution sinon c'est l'esclavage et la ruine pour tout le monde

  • crcri87 le jeudi 5 juin 2014 à 11:54

    Et l'argent viendra d'où ?