Le FMI a peut-être été un peu trop pessimiste, dit Blanchard

le
0

NEW YORK, 10 février (Reuters) - Le Fonds monétaire international (FMI) a peut-être été trop pessimiste lorsqu'il a revu en baisse ses prévisions de croissance de 2015 en janvier, a déclaré mardi l'économiste en chef du fonds, expliquant que l'Europe, en particulier, tire actuellement avantage d'un affaiblissement de l'euro. "Je pense que nos prévisions étaient probablement un peu pessimistes", surtout à propos de l'effet positif de prix pétroliers bas, a dit Olivier Blanchard. "Peut-être devraient-elles être un peu plus optimistes". Le FMI a ramené le 20 janvier sa prévision de croissance mondiale pour cette année de 3,8% à 3,5%, et celle pour la zone euro de 1,4% à 1,2%. ID:nL6N0UY3D6 S'exprimant mardi lors d'une manifestation à New York, Olivier Blanchard a ajouté: "Je pense que nous décelons un risque haussier pour l'Europe en particulier en raison de la dépréciation de l'euro". (Jonathan Spicer, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant