Le fisc allemand à la poursuite des baptisés français...

le
12
Devant la cathédrale de Dresde (photo d'illustration).
Devant la cathédrale de Dresde (photo d'illustration).

Les voies du fisc sont parfois impénétrables... À peine débarqué dans la capitale fédérale allemande en janvier 2013, Thomas Bores s'est inscrit auprès des bureaux municipaux (Bürgeramt) de son quartier de résidence, comme la loi l'y oblige. Afin d'obtenir sa déclaration de domicile, cet ingénieur a dû remplir un formulaire et préciser sa religion. Baptisé mais athée, il décide de cocher la case "sans confession".

Le bureau des impôts sur le culte de Berlin lui envoie peu après une lettre lui demandant s'il ne souhaite pas revenir sur sa déclaration. "Je confirme bien que je suis sûr et certain d'être athée, explique Thomas sur son blog. Je trouve ce formulaire très intrusif, mais je me dis qu'au moins, maintenant, ils vont me laisser en paix. Grave erreur." L'ingénieur en informatique découvre en effet au mois de janvier dernier sur sa feuille d'impôt un prélèvement inattendu de 550 euros. Un coup de téléphone à la comptable de son entreprise lui apprend que le fisc lui a ponctionné la taxe sur le culte que doivent verser tous les croyants en Allemagne. Commence alors, aux dires mêmes de l'intéressé, "une des plus grandes courses d'endurance de ma vie"...

"Violation des données personnelles"

La bureaucratie fédérale allemande est en effet encore plus complexe et pointilleuse que l'administration française... Le bureau des impôts de son arrondissement lui demande ainsi de s'adresser au bureau des impôts sur le culte...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cinq7 le lundi 9 mar 2015 à 18:42

    il devait rester en france si il est pas chretien, en allemagne et en d'autres pays on a pas peur de preciser qu'on est catho ou protestant athée ou laique c'est bien francais

  • coche123 le mardi 3 mar 2015 à 08:20

    @jpam, "Si on est baptisé, il est logique que l'administration considère que cela indique que l'on est catholique", c'est cela oui. Et si vous êtes syndicalistes, c'est que vous êtes communistes ? un bon stage dans les temples allemands et ça ira mieux.

  • nayara10 le dimanche 1 mar 2015 à 23:00

    Les églises muse Hule manes de France arrivent à se faire voler des kilos d'OR sans porter plainte...

  • fortunos le lundi 23 fév 2015 à 21:13

    vive le modele allemand,mais le systeme francais est mieux,car si on verse par ex 500 euros au secours catho,musulman ou restos du coeur,on encaisse une reduction d impots de 400 euros

  • M363422 le lundi 23 fév 2015 à 19:57

    Oui..il y a déjà quelques mois,je ne sais plus bien à propos de quoi, les SDF peut être, j'avais signalé cette particularité de la fiscalité allemande...que l'on oublie toujours de signaler. Cela explique la richesse des Eglises allemandes et quelques scandales quant au train de vie de certains...

  • frk987 le lundi 23 fév 2015 à 17:01

    Suite : AH payait pour le culte mais je connais un président qui fraude l'ISF, et là ce n'est pas une taxe morale !!!!!

  • frk987 le lundi 23 fév 2015 à 16:58

    Pour y échapper à cet impôt..se déclarer animiste.. là pas de risque, les chamanes sont très rares même en Allemagne !!!!

  • frk987 le lundi 23 fév 2015 à 16:56

    Même AH payait l'impôt sur le denier du culte obligatoire en Allemagne, c'est dire........

  • jjd47 le lundi 23 fév 2015 à 16:11

    Merci au modérateur sûrement intégriste de quelque chose par ailleurs!

  • noterb1 le lundi 23 fév 2015 à 16:02

    eh oui ! La France est un des seuls pays a avoir une constitution laïque . ce qui n'empêche pas dans certaines régions bien pensantes que le petit patronat fasse pression sur les familles pour qu'elles envoient leurs chères têtes blondes à l'école catholique ... d'ailleurs elles n'ont parfois pas le choix puisque des dizaines de communes n'ont pas d'écoles publiques .