Le fisc adresse une lettre au cimetière

le
3
Une personne décédée a été destinataire d'un courrier du Trésor public. Si ce n'est pas la première fois que le fisc écrit à un défunt, il est plus atypique qu'il envoie son courrier au cimetière avec le numéro de la tombe.

Une chose est sûre, le fisc était bien décidé à ce que cette personne paie ce qu'elle doit... Ou plutôt ce qu'elle devait. Car ce contribuable, à qui un courrier du Trésor public a été adressé à Autheuil, dans l'Orne, est décédé depuis quelques mois, comme l'a révélé Ouest France .

À première vue, rien de bien original. Il est déjà arrivé que l'administration écrive à des citoyens décédés, chez eux. Sauf que ce citoyen-ci a eu l'honneur de recevoir sa missive directement au cimetière. En effet, sous une première adresse barrée, figurait «Cimetière d'Autheuil - Tombe 19 - 61190 Autheuil».

Un peu désemparé par cette adresse franchement pas banale, le facteur a pris la décision de la déposer dans la boîte aux lettres commun...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • MNY-2012 le lundi 6 mai 2013 à 23:51

    Plutôt un des héritiers a dû retourner un précédent courrier "n'habite plus à cette adresse" avec la nouvelle adresse!!! Ce zèle contribue à maintenir le déficit des comptes de l'État à un niveau acceptable, car tant qu'il relance c'est comptabilisé sur la bonne ligne!

  • mlaure13 le lundi 6 mai 2013 à 16:20

    C'est pas possible...C'est un GAG !!!...

  • M2766070 le lundi 6 mai 2013 à 15:51

    on a pas le nom du fonctionnaire ??? dommage !!! ils sont tous zélés dans ces services , des durs, des vrais, en massif ...