Le financement solidaire dépasse le milliard d'euros

le
0

(NEWSManagers.com) - Alors que le contexte économique et social reste très tendu, la finance solidaire poursuit sa montée en puissance et dépasse désormais le milliard d'euros de financement solidaire en 2012, selon le 11ème Baromètre de la finance solidaire publié par Finansol. Elle enregistre ainsi une croissance à deux chiffres : + 16.5% entre 2011 et 2012 pour atteindre un montant symbolique permettant ainsi d'agir dans la résolution de problématiques d'intérêt général : lutte contre le chômage, mal-logement, développement de l'agriculture biologique, des énergies renouvelables, participation à l'émergence des pays en développement par l'entrepreneuriat, etc....

" Dépasser le milliard d'euros montre à quel point la finance solidaire s'installe dans le paysage du financement des activités économiques au service de tous. Ce franchissement prouve également que de plus en plus d'épargnants font le choix de soutenir des entreprises qui apportent des réponses concrètes aux enjeux économiques et sociaux de notre société " , déclare Sophie des Mazery, directrice de Finansol.

Plus encore, à l'occasion de la publication des résultats du Baromètre de la finance solidaire, Finansol révèle qu'en 11 ans 100 000 entreprises ont été financées, plus de 200 000 emplois ont été soutenus et 38 000 personnes ont pu être logées ou relogées grâce à l'épargne solidaire. Ces financements de plus de 1 milliard d'euros résultent des placements solidaires que 900.000 épargnants ont souscrit pour plus de 4,7 milliards d'euros, soit une croissance annuelle de l'encours de 33%. Sur ce total, l'épargne bancaire a progressé de plus de 16% à 1,72 milliard d'euros tandis que l'épargne salariale faisait un bond de 51,1% à 2,6 milliards d'euros.

Selon Sophie des Mazery, directrice de Finansol, de multiples voies restent à explorer pour donner un nouvel élan à la finance solidaire et l'aider à se rapprocher de l'objectif affiché de la faire grimper à hauteur de 1% du patrimoine financier des Français. Il y a notamment la piste de l'assurance-vie qui représente quelque 40% du patrimoine financier des Français. Predica vient de lancer une initiative dans ce sens et Natixis, au travers de Mirova, envisage également de proposer une offre solidaire.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant