Le fils de Laurent Fabius visé par une information judiciaire

le
3
L'enquête pour «faux», «escroquerie» et «blanchiment» a été confiée aux juges d'instruction René Cros et Roger Le Loire.

Le fils de Laurent Fabius dans l'½il de la justice. Le parquet de Paris a ouvert une information judiciaire le 27 juin pour «faux», «escroquerie» et «blanchiment» à l'encontre de Thomas Fabius. Celle-ci a été confiée aux juges d'instruction René Cros et Roger Le Loire, qui s'intéressent à différents flux financiers autour de l'aîné du ministre des Affaires étrangères. Les faits qui lui sont reprochés ne sont toutefois pour l'instant pas connus avec précision, indique Le Monde, qui révèle l'information.

Depuis quelques mois, le parquet de Paris s'intéresserait aux conditions d'achat d'un somptueux pied-à-terre acquis en juin 2012 pour 7 millions d'euros, alors que Thomas Fabius, résident fiscal en France, ne paie pas d'impôts, selon les révélations du Point fin mai. Mieux, le jeune homme de 31 ans n'aurait fait l'objet d'au...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • puck le jeudi 25 juil 2013 à 14:44

    Bernard Tapi est déclaré comptable avant d'avoir été jugé et ses biens sont mis sous séquestre mais pour le fils Fabius on prend des gants et surtout on traîne au maximum .

  • LeRaleur le mardi 16 juil 2013 à 15:33

    Et ben, c'est temps. Ils en ont mis du temps. Ça va plus vite avec la manif pour tous...

  • JODHY le mardi 16 juil 2013 à 15:14

    he be pas trop tot