Le fils d'un opposant iranien condamné à six mois de prison

le
0
    DUBAI, 13 mars (Reuters) - Le fils d'une figure de 
l'opposition iranienne a été condamné à six mois de prison pour 
avoir publié une lettre ouverte de son père demandant à être 
jugé après des années d'assignation à résidence, a annoncé lundi 
le frère du condamné. 
    Mehdi Karroubi, ancien président du Parlement et ancien 
candidat aux élection présidentielles de 2005 et 2009, est en 
résidence surveillée depuis 2011, comme son rival à la 
présidentielle de 2009 et ancien Premier ministre Mir Hossein 
Moussavi. Les deux hommes ont contesté les résultats de la 
présidentielle de 2009.  
    Mehdi Karroubi, qui est âgé de 79 ans, avait appelé les 
Iraniens à descendre dans la rue pour manifester leur 
opposition. 
    Son fils, Mohammad Hossein Karroubi, a été accusé de 
diffusion de propagande contre l'Etat à propos de la lettre, 
datée d'avril 2016 au président Hassan Rohani dans laquelle son 
père écrit : "Je veux que vous demandiez à ce régime despotique 
de m'accorder un procès public." 
    "Je ne vous demande pas de lever mon assignation à 
résidence, car je ne crois pas que cela soit en votre pouvoir", 
ajoute Mehdi Karroubi qui demande un procès public "même si la 
cour est constituée à la façon des tyrans au pouvoir." 
    Mohammad Hossein Karroubi, a été convoqué au Tribunal 
révolutionnaire il y a quelques mois pour avoir publié la 
lettre, raconte son frère et a été condamné à six mis de prison. 
    "La principale accusation contre mon frère est qu'il m'a 
envoyé cette lettre par courriel", a déclaré au téléphone 
l'autre fils de Mehdi Karroubi, Mohammad Taghi Karroubi, qui vit 
au Royaume-Uni. 
    Ce dernier explique qu'une copie de la lettre de son père a 
été transmise au bureau du président Rohani et qu'une copie lui 
a été adressée par courriel qu'il a diffusée sur des sites web. 
 
 (Bozorgmehr Sharafedin; Danielle Rouquié pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant