Le Figaro conforte sa position de premier quotidien national

le
0

En 2013, les ventes de l'ensemble des quotidiens nationaux ont reculé de 6 , 5 %, selon l'OJD.

2013 a été une année difficile pour les quotidiens nationaux, dont les ventes ont reculé de 6,5 % selon l'OJD, l'organe de contrôle de la presse. Le marché n'a pas été porté comme en 2012, par l'actualité des élections présidentielle et législative. L'an dernier, à l'exception de La Croix (+0,8 %) et des Échos (+0,7 %), les cinq autres titres payants contrôlés ont enregistré des baisses: limitées pour Le Figaro(-1,9 %) ou Le Monde(-4,4 %), sévères pour Aujourd'hui en France(-10,3 %), L'Équipe (-11,4 %) et Libération (-14,9 %).

La Croix a pleinement bénéficié de l'élection du pape François en mars 2013. Le quotidien chrétien du groupe Bayard est ainsi le seul dont les ventes au numéro (chez les marchands de journaux) ont progressé (+5,9 %) mais sur de petits volumes (un peu plus de 5000 exemplaires). De so...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant