Le feu près de Bordeaux stabilisé, 550 ha de pinède détruits

le
1
LE FEU PRÈS DE BORDEAUX STABILISÉ
LE FEU PRÈS DE BORDEAUX STABILISÉ

SAINT-JEAN-D'ILLAC, Gironde (Reuters) - L'incendie qui s'est déclenché vendredi après-midi près de Bordeaux avait détruit dimanche soir 550 hectares de pinède après une légère progression sous l'effet de vents d'Ouest, a indiqué la préfecture.

Dans un communiqué, le préfet de Gironde, Pierre Dartout, a annoncé que le feu était à nouveau stabilisé, comme cela avait été le cas dans la nuit de samedi à dimanche, mais qu'il n'était pas maîtrisé.

"Le feu (...) est ce soir stabilisé" a indiqué le préfet qui souligne que "la situation demeure préoccupante car les prévisions météorologiques restent défavorables."

"Les moyens de renforts ainsi que les avions bombardiers d'eau seront maintenus, ce qui représente un effort de très grande ampleur", a ajouté le préfet.

Venu sur place dimanche matin, le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a annoncé le déploiement de 300 pompiers supplémentaires et 60 pompiers de la Sécurité civile, portant le total à 660 soldats du feu, selon Pierre Dartout.

Le ministre de l'Intérieur a aussi mobilisé des moyens de lutte aériens portant le nombre de bombardiers d'eau engagés sur la zone à sept (quatre Canadair, deux Tracker et un Dash).

Depuis vendredi, plusieurs centaines de personnes ont dû être évacuées à Pessac et à Saint-Jean-d'Illac, à une vingtaine de kilomètres de Bordeaux, mais aucun blessé n'est pour l'heure à déplorer. Aucune habitation n'a été endommagée.

"Dans ce contexte de risques persistants, le retour des 500 personnes évacuées hier et avant-hier (120 habitations) dans leur domicile n'est pas possible ce soir", a prévenu le préfet.

Les causes de l'incendie ne sont pas encore déterminées.

Deux personnes ont été placées en garde à vue à la suite d'un incendie survenu samedi à Naujac-sur-Mer, dans le nord de la Gironde, et qui a détruit une trentaine d'hectares de pinède.

(Claude Canellas, édité par Marc Joanny)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • vmcfb le lundi 27 juil 2015 à 09:15

    La monoculture de pins est dangereuse..