Le Festival du film d'aventure de La Rochelle fête son 10e anniversaire

le
0
Festival du film d'aventure de La Rochelle 2013 All Rights Reserved
Festival du film d'aventure de La Rochelle 2013 All Rights Reserved

(AFP) - 21 films en compétition tournés sur terre, mer et dans les airs, témoignant d'autant d'expéditions extrêmes un peu partout dans le monde : le festival du film d'aventure de La Rochelle, du 14 au 17 novembre, fête cette année son 10e anniversaire avec une audacieuse programmation et une célèbre présidente du jury, la navigatrice Isabelle Autissier.

Créé en 2004, ce festival a vu, au fil des ans, son public grossir selon une courbe exponentielle (1.200 entrées lors de la 1ère édition et près de 10.500 l'année dernière).

Il a acquis une audience nationale et est devenu un rendez-vous annuel incontournable pour nombre d'explorateurs, aventuriers, réalisateurs mais aussi écrivains, présentant dans leurs oeuvres d'originales expéditions sur tous les terrains d'aventure et sous toutes les latitudes.

Isabelle Autissier qui a déjà fréquenté en simple spectatrice les salles obscures du festival à l'espace Encan de La Rochelle (la grande salle peut recevoir 800 spectateurs), met en avant "le soin apporté chaque année par les organisateurs à l'éclectisme de la programmation et au caractère sincère des oeuvres présentées", s'est-elle félicitée auprès de l'AFP.

"Le choix des films en compétition repose autant sur la qualité cinématographique de l'oeuvre que sur l'authenticité du sujet traité et de ses acteurs", assure de son côté le jeune président du festival, Stéphane Frémond, 34 ans. "L'un ne peut pas prendre le pas sur l'autre".

"Nous mêlons films à petit et gros budget et chacun a sa chance de remporter l'une des récompenses décernées: Grand prix, Prix de l'aventure, Prix du public, Regard des collégiens", a-t-il déclaré à l'AFP.

La grande famille de l'aventure

Pour les organisateurs de l'évènement, la grande famille de l'aventure conviée à La Rochelle englobe autant, sous le signe de la convivialité et de la simplicité, le public que les acteurs, réalisateurs des oeuvres projetées à l'écran en haute définition: "Nous veillons à ce que le public soit systématiquement associé à l'évènement en privilégiant son accessibilité directe aux auteurs, aventuriers, écrivains et réalisateurs présents lors d'échanges d'après projection, de tables rondes et de séances de dédicace", souligne Stéphane Frémond.

Les 21 long métrages programmés pour cette 10e édition se déclineront comme autant de belles échappées de la jungle vénézuélienne au désert blanc de l'Arctique, du cours tumultueux du Zambèze en Afrique aux vagues de l'Atlantique, des sommets de l'Abyssinie aux fjords du Groenland.

Mais le morceau de choix sera sans conteste la présentation pour la première fois dans un festival cinématographique, d'un film unique sur une expédition unique: "Sur le fil de Darwin", un 90 mn qui, avec des images inédites et stupéfiantes, retrace l'exploit des alpinistes et explorateurs du Groupe Militaire de Haute Montagne qui ont réussi en 2011 la première traversée intégrale de la cordillère Darwin, queue australe de la cordillère des Andes en Terre de Feu chilienne.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant