Le festival de jazz des cinq continents de Marseille fête 100 ans de jazz du 17 au 26 juillet

le
0
Retour aux sources pour le festival de jazz des cinq continents de Marseille. AleksKo/shutterstock.com
Retour aux sources pour le festival de jazz des cinq continents de Marseille. AleksKo/shutterstock.com

(AFP) - Pour sa 15e édition, du 17 au 26 juillet, le festival marseillais de jazz des cinq continents, a choisi de fêter 100 ans de jazz avec notamment un "retour aux sources" vers la Nouvelle-Orléans et une large place donnée à la musique funk-soul et au blues.

Comme en 2013, dans le cadre de Marseille capitale européenne de la culture, le festival s'ouvrira devant le MuCem, le musée des civilisations d'Europe et de Méditerranée, avec un artiste marseillais, Christophe Leloil. Pour la deuxième partie du concert, "on est dans l'esprit du Nord et du Sud", a indiqué le directeur artistique du festival, Bernard Souroque, lors d'une conférence de presse: le compositeur et chanteur tunisien Dhafer Youssef est accueilli avec le trompettiste norvégien Nils Petter Molvaer.

Le festival rejoindra, à partir du 17 juillet, "le vaisseau amiral", selon Bernard Souroque: les jardins du Palais de Longchamp, avec Cécile McLorin Salvant, chanteuse américaine d'origine franco-haïtienne "en plein devenir", selon M. Souroque, qui précèdera son "chouchou" que "se disputent toutes les scènes internationales": Ahmad Jamal.

Le 19 juillet, place au funk, blues et soul avec Electro Deluxe Big Band, qui vient pour la première fois, suivi de Sergio Mendes, le pianiste qui a "marqué l'histoire de la pop brésilienne", se réjouit l'organisateur.

Le jazz version Nouvelle-Orléans aura également toute sa place avec "Trombone Shorty et Orleans Avenue", mené par Troy Andrew, jeune trompettiste et tromboniste.

Le 20 juillet, le festival accueille "une légende, en exclusivité avec le festival de jazz de Marciac, seule autre scène où il se produira cette année", précise Bernard Souroque: George Clinton, fondateur de la musique funk avec James Brown, sera accompagné de 23 musiciens dont deux batteurs.

Autre événement de la cuvée 2014: le trompettiste et compositeur originaire du Liban Ibrahim Maalouf aura carte blanche pour un concert unique, le 25 juillet, avec cinq artistes invités "représentatifs de son éclectisme musical", dont Michel Portal et Tomas Dutronc, explique Bernard Souroque.

Après Lucky Peterson, le blues s'invite en clôture du festival avec Jeff Beck Band le 26 juillet.

Le festival des cinq continents, c'est aussi les "afters", des expositions, rencontres, concerts, du 17 au 25 juilet de 23h00 à 03h00 du matin, avec, entre autres, le saxophoniste français Raphaël Imbert ou la chanteuse Marion Rampal.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant