Le FC Séville connaît toujours la recette

le
0

Double tenant du titre, le FC Séville a pris une grosse option pour la qualification pour les demi-finales de la Ligue Europa après sa victoire à Bilbao (1-2). Timothée Kolodziejczak a marqué et Kevin Gameiro a signé une passe décisive pour les Sévillans.

Le debrief

Un troisième sacre de suite en Ligue Europa est toujours dans les cordes du FC Séville. La preuve jeudi soir avec une prestation très solide à défaut d’être brillante sur la pelouse de l’Athletic Bilbao. Après une première période marquée par de nombreuses fautes, ce sont pourtant les Basques qui ont ouvert la marque juste après la pause (1-0, 47eme). L’oeuvre de l’inévitable Aritz Aduriz, auteur de sa neuvième réalisation sur la scène européenne cette saison. En difficulté après avoir encaissé l’ouverture du score, les Sévillans ont toutefois réagi moins de dix minutes plus tard (1-1, 56eme) grâce à une énorme erreur d’Iker Muniain, pourtant passeur décisif sur le 1-0. Timothée Kolodziejczak n’a pas manqué l’offrande pour égaliser pour les Andalous qui ont semblé mieux physiquement en fin de partie. Et cela s’est concrétisé par un deuxième but signé Vicente Iborra (1-2, 83eme). Le nouvel entrant a profité d’un travail formidable de Kevin Gameiro pour offrir la victoire à son équipe. Cela faisait depuis septembre 2009 et cinq défaites de rang que la formation entraînée par Unai Emery, qui a remporté son duel de coaching à distance avec Ernesto Valverde, ne s’était plus imposée à San Mamés. C’est désormais chose faite et Bilbao devra désormais réaliser un énorme exploit pour sortir le FC Séville dans une semaine au Sanchez-Pizjuan.

Le film du match

22eme minute Légèrement côté gauche, Banega arme une superbe frappe des 25 mètres. Sa frappe décroisée est lourde et Herrerin frôle seulement le ballon qui frappe son poteau droit. Bilbao s’en sort bien. 30eme minute Superbe ballon de De Marcos dans le dos de la défense andalouse. I.Williams récupère la balle sur le côté droit de la surface mais il bute sur Soria, bien sorti. Dans la foulée, il tente de servir Munian qui manque complétement sa reprise 32eme minute Sublime passe aveugle sur une jambe de Krohn-Dehli dans la surface vers Vitolo. Mais bel arrêt dans la foulée d’Herrerin. Le corner ne donne rien. 40eme minute Le poteau pour Bilbao ! Beñat frappe très bien un coup-franc placé côté droit. Aduriz devance plusieurs Sévillans, dont Gameiro, et place une superbe tête décroisée. Mais c'est le poteau gauche qui sauve Soria, battu. 45eme minute Nouvelle occasion pour Bilbao. I.Williams s’arrache devant Krychowiak pour servir en retrait De Marcos. Le latéral droit tente une frappe croisée. Muniain est tout proche de la dévier mais elle file en corner. 47eme minute (1-0) Servi à droite, Muniain ajuste un superbe centre du plat du pied au second poteau vers Aduriz. Coke est trop court et l’Espagnol place une tête croisée impeccable. Soria est battu. 53eme minute Encore un très bon coup-franc lointain frappé par Beñat. Etxeita est à la réception mais Soria réalise un bel arrêt sur sa droite. 56eme minute (1-1) Quelle erreur des Basques ! Muniain manque sa tête en retrait vers Herrerin côté droit. Banega, à l’affût, anticipe ce geste et s’arrache pour servir en retrait Kolodziejczak devant le gardien de Bilbao. L’ancien Niçois s’applique pour placer son plat du pied du gauche au fond des filets. 83eme minute (1-2) Excellent travail de Gameiro qui remonte la balle dans la camp adverse. Avant de temporiser et de feinter une frappe pour lancer magnifiquement Iborra. Le nouvel entrant est couvert par Etxeita et dévie juste le ballon avec un peu de réussite devant Herrerin qui est pris à contre-pied.

Les joueurs à la loupe

Athletic Bilbao MUNIAN aura vécu une drôle de rencontre. Peu en vue en début de partie, le petit ailier basque est monté en puissance au cours de la partie et a signé une merveille de passe décisive sur le 1-0. Mais c’est lui qui commet une grosse erreur en manquant sa tête en retrait sur le 1-1. En revanche, ADURIZ ne pourra pas trop s’en vouloir. Le héros face à l’OM a étalé sa technique tout au long de la rencontre. Mais également son excellent jeu de tête. Sur sa première, il a touché le poteau mais sa deuxième est terminée au fond des filets. BENAT s’est lui signalé par des coups de pied arrêtés très bien frappés. Malgré sa formation de milieu offensif, DE MARCOS a été excellent en tant que latéral droit avec un apport offensif constant. FC Séville Surveillé de près par la défense sévillane, GAMEIRO a fait ce qu’il a pu seul en pointe. En première période, il aurait certainement dû obtenir un penalty. Après la pause, il s’est encore beaucoup battu et a été récompensé par une splendide passe décisive. Rapidement touché à l’arrière de la cuisse, TREMOULINAS n’est lui resté que douze minutes sur la pelouse. C’est KOLODZIEJCZAK, titulaire dans l’axe, qui a pris place à gauche par la suite. Ce qui ne l’a pas vraiment perturbé. Il s’est même permis de marquer son premier but en Coupe d’Europe ! RAMI s’est montré plutôt solide malgré les vagues basques qui se sont parfois succédé. Dans l’entrejeu, KRYCHOWIAK a fait le boulot à la récupération, tandis que N’ZONZI n’a pas tout réussi, loin de là, mais a rendu une copie intéressante dans son rôle de relayeur. Auteur de la première occasion de la partie, BANEGA est passeur décisif sur l’égalisation de son équipe. Mais, averti, il manquera le retour dans une semaine.

Monsieur l’arbitre au rapport

Sans surprise, M.Clattenburg a arbitré à l’anglaise en laissant beaucoup le jeu se dérouler, malgré quelques mauvais coups distribués. L’arbitre anglais s’est certainement trompé à deux reprises à l’encontre de Gameiro qui aurait certainement dû bénéficier d’un penalty pour une petite charge de De Marcos sur lui (38eme). Le carton jaune distribué à Banega semble sévère, d’autant que l’Argentin manquera le match retour. Son assistant a bien fait de ne pas avoir levé son drapeau sur le deuxième but sévillan.

Ça s’est passé en coulisses…

- Du côté de Bilbao, à noter l’absence de Laporte, victime d’une fracture de la malléole et du péroné. - Gameiro a réussi le doublé lors du succès sévillan 2-0 sur l'Athletic en Liga, le 9 janvier, pour leur unique confrontation de la saison. Le match retour à San Mamés étant programmé en clôture du championnat, le 15 mai. - C’est la première fois que ces deux clubs se retrouvaient sur la scène européenne.

La feuille de match Ligue Europa (Quarts aller) / ATHLETIC BILBAO – FC SEVILLE : 1-2

San Mamés (45 000 spectateurs environ) Temps pluvieux – Belle pelouse Arbitre : M.Clattenburg (ANG) (6) Buts : Aduriz (47eme) pour l’Athletic Bilbao - Kolodziejczak (56eme) et Iborra (83eme) pour le FC Séville Avertissements : De Marcos (72eme) pour l’Athletic Bilbao - Rami (67eme) et Banega (70eme) pour le FC Séville Expulsion : Aucune Athletic Bilbao Herrerin (4) - De Marcos (7), Boveda (5), Etxeita (4), Balenziaga (5) - San José (5), Beñat (6) - I.Williams (6) puis Susaeta (63eme), Eraso (4) puis Viguera (69eme), Muniain (cap) (5) puis Lekue (63eme) - Aduriz (7) N'ont pas participé : Iraizoz (g), Elustondo, Gurpegi, Iturraspe Entraîneur : E.Valverde FC Séville Soria (6) – Coke (cap) (3), Kolodziejczak (6), Rami (6), Trémoulinas (non noté) puis Fazio (12eme - 5) – N'Zonzi (6), Krychowiak (6) - Vitolo (4), Banega (6) puis Iborra (75eme), Krohn-Dehli (4) puis Konoplyanka (68eme) - Gameiro (7) N'ont pas participé : Rico (g), Cristoforo, Reyes, Llorente Entraîneur : U.Emery
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant