Le FC Nantes, version 2016-2017

le
0
Le FC Nantes, version 2016-2017
Le FC Nantes, version 2016-2017

Après un Euro 2016 riche en émotions, la Ligue 1 va faire son retour dès le 18 août prochain. Retrouvez chaque jour la présentation d’un club de Ligue 1 et de Ligue 2. Aujourd'hui, place au FC Nantes.

La saison dernière : L’objectif pour cette nouvelle saison était clair : faire mieux que la 14e place de 2014-2015. Mais les Canaris vont faire subir de véritables montagnes russes à leurs supporters en enchaînant les belles performances et les échecs cuisants. A la trêve, le FC Nantes pointe à la 13e place du championnat. Mais grâce à un super début d’année, les Nantais vont se mettre à rêver d’Europe. En effet, le 20 mars, le club est 8e à 2 points de l’Europe. Et des matchs à venir face à des concurrents directs. Cependant, comme à son habitude, face aux cadors de la L1, Nantes n’y arrive pas. La preuve avec cette défaite 4-1 face à Rennes. Un tournant, puisque les Canaris vont glisser indéniablement vers le 2e partie de tableau. Pour finir ... 14e comme l’an passé. Les transferts : Arrivées : T. Chendri (FC Barcelone B), D. Carlos (Estoril), A. Kacaniklic (Fulham), L. Lima (Arouca), N. Thomsen (AaB), R. Girard (coach) Départs : Adryan (Flamengo/Fin de prêt), E. Lenjani (Rennes/Fin de prêt), Y. Sabaly (PSG/Fin de prêt), B. Touré (Standard Liège) et M. Der Zakarian (coach) Equipe type probable : Riou - Lima, L. Cana, K. Djidji, L. Dubois - V. Rongier, G. Gillet, A. Thomasson - A. Kacaniklic, K. Sigthorsson, N. Thomsen Le joueur clé : Kolbein Sigthorsson Avec 33 buts, l’attaque nantaise est la deuxième pire escouade offensive de Ligue 1 (Seul Troyes, lanterne rouge, a fait pire). Du coup quand l’Islande et Kolbein Sigthorsson ont surpris le monde du foot avec une place en quart de finale de l’Euro, les supporters nantais se sont mis à rêver. Ils tiennent peut-être l’attaquant prolifique qui leur faut. L’Islandais a marqué 46 buts en 112 matchs en Eredivisie (la première division néerlandaise). Mais avec seulement 3 unités en championnat, son adaptation à la Ligue 1 est compliquée. Cependant, avec une saison sous la ceinture, un Euro réussi, Sigthorsson sera peut-être la révélation côté nantais. Et puis si ce n’est pas le joueur clé dans le jeu, il pourra l’être pour les comptes du club. Sa valeur ayant explosé durant l’Euro, il se peut qu’un club anglais craque et sorte le chéquier.  Le FC Nantes sera gagnant quoi qu’il arrive.   Les objectifs de la saison :  Michel Der Zakarian a quitté le club, et c'est René Girard qui a repris les rênes de l'équipe. Changement de cycle donc au FC Nantes. Il faut donc que la greffe prenne du côté de la Jonelière. Mais comme l'an passé, l'objectif est  de faire mieux que la saison précédente. Pour sa 4e année dans l'Elite, les Canaris veulent s'établir dans la première partie de tableau mais pour cela il faudra que l'attaque soit performante. Mais avec une équipe, peu remaniée (mis à part l'attaque) et un coach expérimenté de Ligue 1, les Canaris devraient pouvoir faire leurs migrations vers la première partie de tableau.  Les 5 premiers matchs officiels :  13 août : 1ère journée de Ligue 1 : Dijon - Nantes 20h (beIN Sports) 20 août : 2ème journée de Ligue 1 : Nantes - Monaco 27 août : 3ème journée de Ligue 1 : Bordeaux - Nantes 10 septembre : 4ème journée de Ligue 1 : Nantes - Metz 17 septembre : 5ème journée de Ligue 1 : Nancy - Nantes
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant