Le FC Barcelone définitivement interdit de transferts jusqu'en 2016

le
0
Le FC Barcelone définitivement interdit de transferts jusqu'en 2016
Le FC Barcelone définitivement interdit de transferts jusqu'en 2016

Sanction maintenue pour le FC Barcelone. Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a confirmé mardi l'interdiction de transferts pour les deux prochaines périodes, soit jusqu'en janvier 2016, du FC Barcelone pour des infractions relatives au transfert de dix joueurs mineurs.

«Le groupe spécial a constaté que le FC Barcelone avait enfreint les règles concernant la protection des mineurs et l'enregistrement des mineurs qui fréquentent des académies de football», a indiqué dans un communiqué le TAS, ajoutant que «en conséquence, la décision de la Fifa (prise en avril) est confirmée dans son intégralité et la sanction demeure en vigueur».

Le club espagnol sera ainsi interdit de recruter lors des deux prochains mercatos (janvier et été 2015) et devra s'acquitter d'une amende de 450 000 francs suisses (374 142 euros). Considérant «la sanction complètement disproportionnée», le club attend la publication des attendus de la décision pour évaluer «la possibilité de déposer un recours contre cette décision arbitrale du TAS devant le Tribunal fédéral suisse», écrit-il dans un communiqué.

DOCUMENT. La décision du Tribunal arbitral du sport

FC Barcelone : Le TAS a rendu son verdict publié par Fil_Sport

Le Barça a saisi le TAS après que la Fifa lui a infligé au printemps une interdiction de recrutement pour deux mercatos successifs, décision confirmée durant l'été 2014 par la Commission d'appel de la fédération internationale.

En cause : la Fifa reproche au Barça le recrutement de plusieurs mineurs, dont les transferts sont en principe interdits, sauf trois cas de figure spécifiques. Cette sanction très lourde avait fait l'effet d'une bombe à Barcelone: la «Masia», centre de formation du club, est au coeur du projet blaugrana et plusieurs stars de l'équipe première qui en sont issus, comme Lionel Messi, Xavi ou Andres Iniesta, lui ont offert une renommée mondiale.

Fin avril, le club avait provisoirement ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant