Le FBI suit la trace de 150 Américains partis pour la Syrie

le
0

BOSTON, 18 novembre (Reuters) - Le FBI suit la trace de 150 ressortissants américains qui ont gagné la Syrie ces derniers mois, probablement pour rejoindre des groupes islamistes, a déclaré mardi son directeur, James Comey. Lors d'un point de presse à Boston, il a souligné que les autorités américaines ne voulaient pas voir ces hommes revenir aux Etats-Unis pour y mener "un nouveau 11-Septembre". James Comey a notamment évoqué la dizaine d'Américains qui auraient rejoint les djihadistes de l'Etat islamique (EI), qui contrôle de vastes zones en Irak et en Syrie, et dont ses services suivent "de près" la trace. Certains combattants islamistes américains ont déjà regagné les Etats-Unis, a-t-il dit sans vouloir être plus précis. (Richard Valdmanis; Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant