Le FBI étudie la sécurité des mails privés d'Hillary Clinton-Post

le
0

WASHINGTON, 5 août (Reuters) - Le FBI a ouvert une enquête préliminaire sur la sécurité de la boîte mail privée d'Hillary Clinton et a contacté une société de Denver, Platte River Networks, qui a aidé à gérer cette installation inhabituelle, rapporte le Washington Post. Le FBI a également pris contact avec l'avocat de l'ancienne Première dame, David Kendall. Les questions ont porté sur la sécurité d'une clé USB en sa possession, clé qui contient des copies de mails professionnels envoyés par Hillary Clinton quand elle dirigeait la diplomatie américaine, écrit le Post. L'utilisation par la secrétaire d'Etat d'une adresse privée liée à un serveur installé à son domicile de Chappaqua dans l'Etat de New York a été rendue publique en mars. Ses adversaires politiques se sont emparés de l'affaire, accusant Hillary Clinton, qui brigue d'investiture démocrate pour la présidentielle de 2016, de ne pas respecter la législation sur la transparence et la conservation des archives. "Le gouvernement cherche des assurances sur le stockage de ces matériaux. Nous coopérons activement", déclare David Kendall dans un communiqué. Au moins quatre courriels partis du compte utilisé par Hillary Clinton quand elle était secrétaire d'Etat contenaient des informations secrètes, selon un organisme gouvernemental. Hillary Clinton affirme ne pas avoir envoyé ni reçu d'information secrète en utilisant ce compte. (Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant