Le faux taxi Bruno Cholet condamné à perpétuité

le
0
Bruno Cholet, qui exerçait illégalement le métier de taxi, a été condamné à perpétuité pour le meurtre d'une jeune Suédoise à la sortie d'une boîte de nuit. L'homme clame son innocence et compte faire appel.

Jusqu'au bout, il aura nié. Mais les preuves accablantes contre Bruno Cholet ont conduit la cour d'assises de Paris à condamner ce faux taxi parisien de 55 ans à la réclusion à perpétuité pour le meurtre d'une jeune Suédoise. Cette peine est assortie d'une période de sûreté de 22 ans.

Cette condamnation est conforme aux réquisitions prises jeudi par le parquet. L'accusé, déjà condamné pour trois viols, dont un sur mineure, en 1978 et en 1989, a affirmé que la cour avait «condamné un innocent». L'homme compte faire appel de cette décision.

«Je peux vous regarder droit dans les yeux. Je ne suis pas l'assassin de votre fille, M. et Mme Zetterberg», a affirmé Bruno Cholet aux parents de la victime peu avant le verdict. En 2008, leur fille, Susanna, 19 ans, avait voulu rentrer chez elle en taxi après une soirée en boîte de nuit rue de Rivoli, à Paris. Elle avait été retrouvée menottée le lendemain dans la forêt de Chantilly, quatre balles dans la tête, une pl

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant