Le faux départ du fondateur d'Ikea

le
0
Un journal suédois a annoncé par erreur le départ d'Ingvar Kamprad. Le numéro un mondial de l'ameublement certifie que son fondateur reste conseiller de la direction.

À 86 ans, Ingvar Kamprad, le fondateur d'Ikea, aurait pu prendre une retraite bien méritée. Le journal suédois Expressen l'a annoncé par erreur lundi matin, en précisant que l'homme, dont la fortune est estimée à 37,5 milliards de dollars, passait les rênes du premier distributeur de meubles au monde à ses trois fils, Peter, Jonas et Mathias. «Ingvar ne sera plus là pour livrer son point de vue, donner des conseils, du soutien», avait affirmé le journal, citant Göran Grosskopf, le président d'Ingka Holding, la société néerlandaise qui chapeaute le groupe.

Ikea a démenti la nouvelle, précisant que «cette citation est sortie de son contexte et mal interprétée». Göran Grosskopf a tenu à préciser que «nous sommes toujours très heureux d'avoir Ingvar Kamprad en tant que conseiller auprès du conseil de surveillance de Ingka Holding», rôle que l'homme, très discret, occupe depuis des années déjà.

Les trois fils occupent certes des postes importants au sein ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant