Le fantasme de la dissolution

le
10
Le fantasme de la dissolution
Le fantasme de la dissolution

Ils ne pensent qu'à ça. A droite, rares sont ceux qui y croient, mais beaucoup en parlent tout bas : et si François Hollande se retrouvait acculé au point de devoir dégainer l'arme suprême de la dissolution de l'Assemblée? Dans l'entourage de Nicolas Sarkozy, cette thèse est défendue par l'influent Patrick Buisson, que l'ancien président consulte toujours régulièrement, et elle ne manque pas de sel! « C'est le fantasme de Buisson, il explique à tout le monde qu'il y aura une dissolution après les européennes si le FN arrive en tête », décrypte un ami.

Selon le conseiller de l'ombre, Hollande n'aurait pas d'autre choix que de provoquer des législatives dans la foulée, qui seraient remportées par la droite. Cependant, l'UMP, théorise Buisson, refuserait de gouverner pour contraindre Hollande? à une élection présidentielle anticipée. « S'il croit que personne à l'UMP n'accepterait d'aller à Matignon, il se fourre le doigt dans l'?il! » rigole un cadre du parti. Cet improbable scénario, Buisson l'avait déjà exposé au printemps, quand le gouvernement s'était retrouvé dans la nasse, entre la fronde contre le mariage gay et l'affaire Cahuzac. Selon nos informations, Sarkozy lui-même n'excluait pas alors la possibilité d'une crise de régime qui l'aurait contraint à un retour anticipé. « Il se prépare à une crise institutionnelle », confiait à l'époque un proche. « C'est la vieille rengaine de l'illégitimité de la gauche au pouvoir », soupire un responsable du PS.

Il reste que cette petite musique se fait aussi entendre à gauche. « Si Hollande ne remanie pas avant les municipales, il devra dissoudre après les européennes », prophétise un élu socialiste. « On finirait à 50 députés! » balaie un ministre de poids.

Las, la lubie de la dissolution ? totalement écartée par l'Elysée ? est revenue en boomerang avec le fiasco de l'affaire ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le mercredi 6 nov 2013 à 22:39

    bof fantaisie de journaleux pour vendre leur papier !!!!

  • M6744133 le mercredi 6 nov 2013 à 22:19

    Ce n'est pas un fantasme ... F.H joue à fond la COHABITATION ! avec Juppé 1er ministre qui n'attend que çà ! il se moque des français et des Bretons il n'en a rien à faire ! Il nous a pompé nos économies, son addiction à l'impôt, la taxe, la loi c'est tout ce qu'il a retenu de son passage à l'ENA ! Planquez vos enfants, SEGOLENE reviendrait à l'Education Nationale, EXIT l'Hégélien marxiste PEILLON ! la Diva nous arrive !

  • janaliz le mercredi 6 nov 2013 à 21:54

    La thèse de la dissolution ! Peut être ! Le hic étant qu'une telle éventualité balancerait au chômage des dizaines et des dizaines de députés ps et réduirait par conséquence les caisses du parti... Et le pingouin est très soucieux du bien être de ses petits protégés.

  • M898407 le mercredi 6 nov 2013 à 21:53

    Hollande n'a pas bien mesuré la gravité de la situation: il recherche, mais en vain, "dix solutions"...

  • M5441845 le mercredi 6 nov 2013 à 21:12

    François Hollande ne dissoudra surement pas si tôt. Il peut espérer survivre 18 mois avec un nouveau premier ministre (je mise sur Gallois). Il dissoudra a la rentrée 2015, après les cantonales. La droite ne pourra rien faire en moins de 2 ans sauf accumuler de l'impopularité. En 2017 il se présentera comme le sauveur face a Marine.... C'est écrit

  • dhote le mercredi 6 nov 2013 à 21:06

    J'aimerais voir les commentaires des fred7912, gjoly,psdi adorateurs perpétuels de François le transparent. A-t-il la carrure pour tenir si le climat social continue a se dégrader? Pourquoi fuit-il au moment du congres des maires? je n'ai pas de réponses mais des inquiétudes.

  • knbskin le mercredi 6 nov 2013 à 20:50

    Ben il en a rien à braire, kelbelom ... Ce qui l'intéresse EXCLUSIVEMENT, ce sont les pots de confiture. Point barre. Don, son "bout", c'est celui où il ne pourra plus mettre les paluches dans les susdits pots ! :-D

  • kelbelom le mercredi 6 nov 2013 à 20:39

    il ne sait déjà ni où il est, ni où il va, comment irait-il au bout. D'ailleurs, quel bout ?

  • LeRaleur le mercredi 6 nov 2013 à 20:31

    Hollande n'ira pas au bout.

  • kelbelom le mercredi 6 nov 2013 à 20:26

    fred7912 22/05/2013François Hollande, notre excellent Président, administre raclée sur raclée à la droite depuis 5 ans. Ce n'est d'ailleurs pas fini :-)