Le faible succès des prothèses auditives

le
0
Seulement 15% des personnes ayant des problème d'audition se font appareiller. En cause : des problèmes de prix, d'image et d'efficacité

Les prothèses auditives ne font pas recette aux États-Unis, comme dans beaucoup d'autres pays d'ailleurs. Parmi les personnes âgées de plus de 50 ans et souffrant d'une perte d'audition, 14 % seulement sont équipées d'un de ces petits appareils. Chez celles âgées entre 50 et 59 ans, la proportion tombe à 4,3 %. C'est ce que révèle la première étude réalisée outre Atlantique à partir de données publiques et non de sondages financés par les industriels (Archives of Internal Medicine, en ligne le 15 février).

La situation est quasi identique en France où il y aurait près de 6,3 millions de personnes ayant des problèmes d'audition, le taux d'appareillage étant estimé à 17 %, soit 750.000 à 1 million de personnes. L'OMS considère que l'on a des problèmes d'audition à partir du moment où on a des difficultés à entendre des sons de 20 décibels.

Aux États-Unis, les motifs invoqués par les personnes qui ne veulent pas s'appareiller sont d'abord de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant