Le fabricant de jouets Jemini entre en Bourse 

le
0
Spécialiste des produits sous licence, il veut accélérer sa croissance à l'international.

C'est l'un des derniers acteurs français du jouet sur le marché. Jemini - qui fabrique et distribue peluches, petit mobilier et accessoires pour enfants aux couleurs de Spiderman, Dora l'Exploratrice, Winnie l'Ourson et Barbapapa - passe à la vitesse supérieure. Un an après avoir fusionné avec une autre entreprise du secteur, Spel, il va s'introduire en Bourse le 24 février prochain (jeudi). Le groupe, qui affiche depuis plusieurs années une croissance à deux chiffres, a annoncé hier, lundi, avoir levé 6,8 millions d'euros par placement privé dans le cadre de sa prochaine entrée sur le marché ­Alternext, où il sera initialement valorisé plus de 38 millions d'euros.

L'objectif du groupe, qui a réalisé l'an passé 40% de son chiffre d'affaires (environ 37 millions d'euros) à l'export, est d'accélérer sa croissance externe, notamment à l'international. Sylver Amouyal, président de Jemini, a reconnu avoir «plusieurs dossiers dans les tuyaux», des sociétés e

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant