Le fabricant d'imprimantes Lexmark supprime 550 emplois

le
0
LE FABRICANT D'IMPRIMANTES LEXMARK SUPPRIME 550 EMPLOIS
LE FABRICANT D'IMPRIMANTES LEXMARK SUPPRIME 550 EMPLOIS

(Reuters) - Le fabricant américain d'imprimantes Lexmark International a annoncé mardi 550 suppressions d'emplois dans le monde, soit environ 4% de ses effectifs.

Les fabricants d'imprimantes sont confrontés aux réductions de coûts de la part de leurs clients professionnels et à l'usage de plus en plus répandu des terminaux mobiles au détriment des ordinateurs de la part des particuliers.

Lexmark a annoncé en octobre avoir engagé Goldman Sachs pour le conseiller sur ses options stratégiques, y compris une vente.

"Nous poursuivons l'exploration de nos options stratégiques et sommes très satisfaits des progrès effectués, y compris des marques d'intérêt positives qui nous sont manifestées", dit le directeur général Paul Rooke dans un communiqué.

Les 550 suppressions de postes s'étaleront sur les 12 prochains mois.

Face aux conséquences de la vigueur du dollar, Lexmark a aussi annoncé une restructuration de sa division Imaging Solutions and Services, qui s'articule autour des imprimantes laser.

Cette restructuration devrait lui permettre de réaliser des économies d'environ 67 millions de dollars (61 millions d'euros) en 2016 puis d'environ 100 millions de dollars chaque année à partir de 2017.

Lexmark, dont l'action a fondu d'un peu plus de 30% au cours des 12 derniers mois, a aussi annoncé une baisse de 5% de son chiffre d'affaires, à 968,8 millions de dollars, au quatrième trimestre clos le 31 décembre. La perte nette a été ramenée à 10,7 millions de dollars, soit 17 cents par action, contre 22,6 millions de dollars, soit 37 cents par action, un an plus tôt.

Hors exceptionnel, l'entreprise a dégagé un bénéfice de 1,16 dollar par action, supérieur au consensus des analystes à 1,09 dollar.

(Arathy S Nair à Bangalore; Bertrand Boucey pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant