Le droit de veto de la reine Elizabeth révélé

le
0
Un droit de consentement secret de la famille royale britannique sur les projets de loi a été révélé. La reine et le prince Charles ont été consultés à 39 reprises.

Lors de l'entrée en guerre du Royaume-Uni en Irak en 1999, la reine Elizabeth a opposé son veto à un projet de loi visant à transférer du monarque au Parlement le pouvoir d'autoriser des frappes militaires. C'est l'une des 39 occasions au cours desquelles des projets de loi ont été soumis à l'approbation royale, qui viennent d'être révélées après une décision de justice, au nom de la transparence, et exposées dans le Guardian .

Le droit de veto secret de la reine et du prince Charles sur la législation préparée par le gouvernement est une sorte de sujet tabou au Royaume-Uni. Il va à l'encontre du rôle admis de monarque constitutionnel sans pouvoir. «Il est généralement perçu que ces prérogatives sont désuètes et pittoresques, mais il y a là une réelle influence et un réel pouv...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant