Le droit de l'Iran à enrichir de l'uranium reconnu-Rohani

le
0

DUBAI, 3 avril (Reuters) - Les grandes puissances ont reconnu à l'Iran le droit d'enrichir de l'uranium, s'est félicité vendredi le président Hassan Rohani dans un discours télévisé prononcé au lendemain de la conclusion de l'accord de Lausanne. Il a promis d'honorer les engagements pris dans le cadre de cet accord, censé ouvrir la voie à un règlement définitif d'ici à la fin juin, à condition que les Etats membres du groupe P5+1 fassent de même. "Nous ne trichons pas. Nous ne jouons pas double jeu. Puisque nous avons donné notre parole (...), nous allons agir sur la base de cette promesse. Evidemment, cela dépend du respect des promesses de l'autre partie", a poursuivi Hassan Rohani. "Ce jour restera dans l'histoire de la nation iranienne. Certains pensent que nous devons combattre le Monde ou nous soumettre aux grandes puissances. Nous affirmons qu'il ne faut faire ni l'un ni l'autre, mais qu'il existe une troisième voie. Nous pouvons coopérer avec le monde", a-t-il ajouté. (Babak Dehghanpisheh et Sam Wilkin, Jean-Philippe Lefief pour le service français, édité par Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant