Le Drian candidat en Bretagne, Hollande décidera pour la Défense

le
1

LORIENT, 16 octobre (Reuters) - Jean-Yves Le Drian a annoncé vendredi son intention d'être candidat à la présidence de la région Bretagne tout en laissant à François Hollande la décision de le maintenir ou non ministre de la Défense en cas de victoire aux élections régionales. "J'ai décidé d'être candidat à la présidence de la région Bretagne", a-t-il déclaré à Lorient. En cas d'élection les 6 et 13 décembre, "je serai et je resterai président de la région Bretagne". En vertu de la règle du non cumul des mandats, Jean-Yves Le Drian ne devrait pas, en cas de victoire, pouvoir être à la fois président de la région Bretagne et ministre de la Défense, poste qu'il occupe depuis mai 2012. "Le président de la République m'a demandé, eu égard aux circonstances exceptionnelles que vous connaissez tous, de rester pleinement ministre de la Défense pendant le temps de la campagne électorale. J'accomplirai mon devoir", a-t-il dit. "Quant à mon mandat ministériel, si je suis élu, je connais les règles relatives au cumul. J'assume mes responsabilités et il reviendra au président de la République de prendre le moment venu les décisions qui conviennent", a poursuivi Jean-Yves Le Drian. "Vous me connaissez, je suis un homme pragmatique, j'envisage les échéances les unes après les autres. Le temps qui s'ouvre aujourd'hui pour moi et mes colistiers est celui du rassemblement." (Pierre-Henri Allain, avec Elizabeth Pineau et Sophie Louet à Paris, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M940878 le vendredi 16 oct 2015 à 15:23

    oui cela fera un fonc surpayé de plus