Le drapeau irakien hissé dans le centre de Ramadi

le
0
    BAGDAD, 28 décembre (Reuters) - Des unités antiterroristes 
ont hissé lundi le drapeau national irakien sur le complexe 
administratif de Ramadi repris la veille par les forces 
gouvernementales aux djihadistes de l'Etat islamique.  
    "Oui, la ville de Ramadi a été libérée. Les forces 
irakiennes antiterroristes ont hissé le drapeau irakien sur le 
siège du gouvernement provincial de l'Anbar", a déclaré le 
porte-parole du commandement des opérations conjointes, le 
général de brigade Yahya Rasool, à la télévision publique. 
    Cette reconquête du chef-lieu de la province d'Anbar, passé 
en mai dernier sous la coupe de l'EI, constitue la plus 
importante victoire de l'armée régulière face aux djihadistes, 
qui l'avaient mise en déroute en s'emparant d'un tiers du 
territoire irakien il y a dix-huit mois.  
     
 
 (Stephen Kalin; Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant