Le drame budgétaire se poursuit à Washington

le
0
Pour voter le budget, les républicains demandent toujours des aménagements dans la mise en ?uvre de la réforme de la santé. Barack Obama juge que «Wall Street devrait être inquiet». »Les introductions en Bourse menacées par le shutdown

Plus de 800.000 fonctionnaires fédéraux américains entament ce jeudi matin leur troisième journée consécutive de congés forcés sans salaire. Le dialogue de sourds entre républicains et démocrates continue. La réunion des leaders du Congrès avec le Président Obama hier soir n'a rien donné. Au contraire.

Les républicains demandent toujours des aménagements dans la mise en œuvre de la réforme de la santé, dite «Obamacare». En échange ils seront prêts à voter un budget pour financer le gouvernement fédéral jusqu'à la mi-décembre. De leur côté les démocrates refusent de discuter de quoi que ce soit tant qu'une mini-loi de finance ne sera pas votée afin de réouvrir toutes les agences gouvernementales. Ce préalable d'un ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant