Le Dr Heimlich pratique pour la première fois son geste qui sauve

le
0
A 96 ANS, LE DR HEIMLICH PRATIQUE POUR LA PREMIÈRE FOIS SON GESTE QUI SAUVE
A 96 ANS, LE DR HEIMLICH PRATIQUE POUR LA PREMIÈRE FOIS SON GESTE QUI SAUVE

NEW YORK (Reuters) - Le Dr Henry Heimlich, aujourd'hui âgé de 96 ans et qui a donné son nom à une technique de secourisme, a pratiqué son geste pour la première fois de sa vie dans la maison de retraite où il passe ses vieux jours, a annoncé vendredi un porte-parole de l'établissement.

La méthode ou "manoeuvre" de Heimlich est utilisée en cas de suffocation par ingestion d'un aliment qui passe dans la trachée et non dans l'oesophage, provoquant une obstruction des voies respiratoires qui peut être mortelle. Elle consiste à expulser le corps étranger par une compression effectuée sous le sternum en se plaçant derrière la personne victime de cette "fausse route" et en l'entourant avec ses bras.

Ancien chirurgien de Cincinnati, le Dr Heimlich a popularisé ce geste en le répétant à de multiples reprises lors d'émissions télévisées mais ne l'avait jamais pratiqué dans une situation d'urgence véritable.

C'est chose faite depuis lundi, a annoncé vendredi la direction de la Deupree House, la maison de retraite de Cincinnati où il vit depuis six ans. Un porte-parole de l'établissement a précisé que l'incident s'était produit dans la salle à manger de l'institut. Le Dr Heimlich s'est porté au secours d'une pensionnaire âgée de 87 ans qui s'était étouffée en mangeant un hamburger. Trois compressions ont été nécessaires pour expulser le morceau de viande qui obstruait sa trachée.

Dans une interview vidéo diffusée par l'établissement, le Dr Heimlich a témoigné de la joie qu'il a retirée de l'expérience. "Avoir sauvé cette fille m'a fait me sentir formidablement bien", dit-il. "Je savais que cela fonctionnait partout dans le monde, j'ai juste ressenti de la satisfaction."

(Barbara Goldberg; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant