Le doyen de l'humanité meurt à l'âge de 112 ans aux USA

le
1
DÉCÈS DU DOYEN DE L'HUMANITÉ À 112 ANS
DÉCÈS DU DOYEN DE L'HUMANITÉ À 112 ANS

WASHINGTON (Reuters) - Le doyen de l'humanité, un homme de 112 ans qui était né en Espagne en 1901, est mort dans l'Etat de New York.

Salustiano "Shorty" Sanchez, qui était reconnu par le Guinness des Records comme l'homme le plus âgé au monde, est décédé vendredi dans un hospice de Grand Island.

Né à El Tejado de Bejar en Espagne, il avait travaillé comme ouvrier agricole dans les champs de canne à sucre à Cuba avant d'émigrer aux Etats-Unis, où il avait travaillé comme mineur dans les houillères.

Il était devenu le doyen de l'humanité après le décès du Japonais Jiroemon Kimura, à l'âge de 116 ans.

Désormais, le doyen de l'humanité est un Italien, Arturo Licata, qui a 111 ans. La doyenne de l'humanité, quant à elle, est japonaise. Misao Okawa a 115 ans.

La personne à avoir vécu le plus longtemps, et dont la longévité est authentifiée par les archives, reste la Française Jeanne Calment, morte à l'âge de 122 ans et 164 jours en août 1997.

Ian Simpson; Eric Faye pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • troalic le dimanche 15 sept 2013 à 12:07

    ils m'ont oublié les petits saligauds, j'ai 113 ans et rien de rien sur les packs de Guinness !! Pirates !