Le Dow Jones repasse dans le vert depuis le début de l'année

le , mis à jour à 23:51
0

* Le Dow Jones a gagné 0,51%, le S&P 500 0,38% et le Nasdaq Composite 0,62% * Le Dow repasse de justesse dans le vert depuis le début de l'année * Chute de l'action Chipotle (Actualisé avec d'autres actifs financiers) par Noel Randewich NEW YORK, 20 novembre (Reuters) - La Bourse de New York a fini en hausse de quelque 0,5% vendredi, le Dow Jones signant ainsi sa meilleure performance hebdomadaire depuis plus d'un mois, à la faveur notamment de la bonne tenue d'un compartiment pharmaceutique tiré par Allergan et de celui regroupant les biens de consommation courante dopé par Nike. L'indice Dow Jones .DJI a gagné 0,51%, soit 91,06 points, à 17.823,81. Le S&P-500 .SPX , plus large, a pris 7,93 points, soit 0,38%, à 2.089,17. Le Nasdaq Composite .IXIC a avancé de son côté de 31,28 points (+0,62%) à 5.104,92. Sur l'ensemble de la semaine, le Dow affiche un gain de 3,4%, le S&P une hausse de 3,3% et le Nasdaq une progression de 3,6%. Avec les points engrangés ce vendredi, le Dow Jones sort du rouge depuis le début de l'année, affichant désormais un gain infime de moins d'un point sur la période. Le S&P 500 est en hausse de 1,5% depuis le 31 décembre 2014 et le Nasdaq en hausse de 7,7%. La politique monétaire très accommodante observée depuis des années par la Réserve fédérale est le principal facteur d'explication de la bonne tenue de Wall Street, qui évolue non loin de records, depuis quelques années. Malgré cela, le fait que la Fed a accrédité l'hypothèse d'une première hausse des taux depuis 2006 le mois prochain n'a guère ébranlé les investisseurs, bien au contraire. ID:nL8N13D4VE Les acteurs de marché sont désormais d'avis qu'un premier tour de vis monétaire en décembre sera un gage de confiance de la bonne santé de l'économie américaine. "Maintenant, si la Fed ne relève pas ses taux en décembre, les gens vont croire que l'on n'est pas tiré d'affaire", a estimé Jerry Braakman, économiste en chef chez First American Trust. FORTE HAUSSE DU TITRE NIKE Fort de la perspective d'une hausse des taux, le dollar a gagné plus de 0,6% face à un panier de devises internationales, une hausse qui explique en partie le recul du brut léger américain et de l'or. De leur côté, comme souvent en cas de progression du marché actions, les prix des emprunts du Trésor américain ont reculé. Le titre Nike NKE.N a bondi de 5,46% à 132,65 dollars au lendemain de l'annonce par le fabricant d'articles de sport d'un nouveau programme de rachat d'actions de 12 milliards de dollars (11,19 milliards d'euros) et une division par deux de ses actions classe A et B. ID:nL8N13F006 L'action Allergan AGN.N a gagné 3,45% à 312,46 dolllars à la suite d'informations disant qu'un durcissement des règles prévu encadrant l'inversion fiscale n'était pas de nature à remettre en cause le projet de rapprochement avec Pfizer PFE.N . Le titre Abercrombie & Fitch ANF.N s'est envolé de 25,04% à 24,37 dollars après que la chaîne de vêtements à destination des jeunes a publié un bénéfice trimestriel multiplié par plus de deux grâce à une hausse de sa marge brute et à des réductions de coûts. A l'autre bout du spectre, l'action Chipotle Mexican Grill CMG.N a plongé de 12,32% à 536,19 dollars après que les centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) américain ont annoncé que trois Etats supplémentaires avaient fait état de la présence soupçonnée de la bactérie E.coli dans les restaurants du groupe. ID:nL8N13F4AR (Benoit Van Overstraeten pour le service français)

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant