Le Dow Jones ouvre en hausse, Apple chute de 10%

le
0
LE DOW JONES OUVRE EN HAUSSE
LE DOW JONES OUVRE EN HAUSSE

NEW YORK (Reuters) - L'indice Dow Jones a ouvert en hausse jeudi à Wall Street, soutenu par des indicateurs économiques encourageants, mais le Nasdaq recule sous le poids d'Apple qui chute de 10% après la publication de résultats décevants.

Le Dow Jones des 30 industrielles, qui ne compte pas Apple parmi ses composantes, avance de 33,41 points ou 0,24% à 13.812,74 alors que le Nasdaq Composite, à forte pondération technologique, abandonne 21,23 points (0,67%) à 3.132,44.

Le Standard & Poor's 500, qui reste sur six séances consécutives de hausse, a de son côté effacé ses légères pertes initiales pour afficher un gain symbolique de 0,63 point (0,04%) à 1.495,44.

Apple chute de 10,9% à 458 dollars après avoir publié mercredi soir un chiffre d'affaires inférieur aux attentes pour le troisième trimestre consécutif, qui confirme que le fabricant de l'iPhone voit sa suprématie entamée par la concurrence.

De solides indicateurs économiques apportent toutefois un soutien à la tendance. Aux Etats-Unis, les inscriptions hebdomadaires au chômage sont tombées la semaine dernière à un nouveau plus bas en cinq ans tandis que l'activité industrielle est à son meilleur niveau depuis près de deux ans, selon l'enquête PMI de Markit.

Les indices PMI manufacturiers de la Chine et de l'Allemagne ont aussi affiché en janvier des progressions encourageantes.

"Le marché s'est déconnecté d'Apple, c'est la preuve d'une grande résistance du S&P", juge Jack de Gan, directeur des investissements chez Harbor Advisory à Portsmouth (New Hampshire).

"Le S&P semble bien parti pour poursuivre sa marche en avant sur les 1.500 points, reste à voir si Apple va gâcher les choses", renchérit Peter Cardillo, chez Rockwell Global Capital à New York.

"Le Nasdaq risque d'en pâtir aujourd'hui, mais le Dow et le S&P resteront soutenus par les bons indicateurs économiques".

Selon l'Investment Company Institute, les fonds mutuels ont injecté 9,32 milliards de dollars dans les marchés actions la semaine dernière, une deuxième semaine consécutive d'entrées de fonds qui vient soutenir le rally de ce début d'année.

Parmi d'autres sociétés ayant publié leurs résultats, Xerox s'octroie 2,2% à 7,75.

Vedette du jour, Netflix s'envole de 40% à 144,50. Le service de souscription de vidéos en ligne a surpris les analystes en annonçant un bénéfice trimestriel de huit millions de dollars, avec un chiffre d'affaires également en hausse.

Edward Krudy, Véronique Tison pour le service français, édité par Nicolas Delame

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant