Le Dow Jones gagne 1,85% à la clôture, le Nasdaq prend 1,56%

le
0
WALL STREET FINIT EN HAUSSE
WALL STREET FINIT EN HAUSSE

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini en hausse de près de 2% lundi, portée par le sentiment de plus en plus répandu que la Réserve fédérale américaine ne relèvera finalement pas ses taux d'intérêt cette année au vu des chiffres de l'emploi du mois de septembre.

L'indice Dow Jones a gagné 1,85%, soit 303,99 points, à 16.776,36. Le S&P-500, plus large, a pris 35,64 points, soit 1,83%, à 1.987,00, enchaînant sa cinquième séance de hausse de suite.

Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 73,49 points (+1,56%) à 4.784,26, repassant ainsi dans le vert depuis le début de l'année, avec un gain de 0,95%, alors qu'il était encore en repli de 0,6% vendredi.

Le recul de Dow sur la période revient de son côté à 5,9% (contre -7,6% au cours de clôture de vendredi) et la baisse du S&P n'est plus que 3,5%, (contre -5,2%).

Vendredi, le département du Travail a fait état de données montrant que les entreprises avaient nettement ralenti les créations de postes ces deux derniers mois aux Etats-Unis, une évolution qui alimente les doutes sur la capacité de l'économie à supporter l'impact d'une éventuelle hausse des taux de la Fed d'ici la fin de l'année.

La Fed maintient ses taux d'intérêt à un niveau juste au-dessus de zéro depuis décembre 2008. La dernière fois qu'ils ont été relevés remonte à 2006.

Un loyer de l'argent si bas rend peu onéreux le coût de l'emprunt pour les entreprises et incite normalement les ménages à dépenser.

(Benoit Van Overstraeten pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant