Le doublement de la prime des recteurs fait grincer les enseignants

le
8
La ministre de l'Éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem.
La ministre de l'Éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem.

Les responsables d'académie voient la part fixe de leur prime annuelle bondir de 40 %, après un arrêté du ministère de l'Éducation nationale publié le 23 décembre dernier, selon Les Échos du 2 janvier. Ce coup de pouce vise à "rectifier une anomalie", assure le ministère de l'Éducation nationale.La part fixe de la prime annuelle des trente recteurs d'académie est ainsi passée de 15 200 à 25 620 euros, lundi 29 décembre, par un arrêté publié au Journal officiel. Cela représente plus de 40 % d'augmentation pour la part fonctionnelle. À côté, les recteurs peuvent aussi avoir droit à une part variable définie par un arrêté publié en 2010 : "Le montant annuel de référence de la part variable susceptible d'être versée aux recteurs d'académie en fonction de leur manière de servir et des objectifs atteints représente 45 % du montant annuel de la part fonctionnelle."Ni une fleur ni un cadeauCette hausse de plus de 10 000 euros de l'"indemnité de responsabilité" n'est pas du goût de tous. La nouvelle a été accueillie comme un signe de "mépris" par certains syndicats d'enseignants, dont les salaires ont été gelés en 2010 et le seront jusqu'en 2017, rappelle le site de RTL. Le NES-FSU Lille a manifesté son mécontentement dès le 28 décembre sur Twitter. "La prime (revalorisée le 28 décembre) correspond au salaire annuel d'un certifié conseiller principal d'éducation - professeur des écoles au dernier échelon de la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le dimanche 4 jan 2015 à 15:52

    M8026…plus les énormes avantages de soi-disant fonctionnement et protection du personnage 24/24 h…Soit entre 1,5 et 2 millions €/AN…TOUS LES ANS …TOUT pour leurs gueu-les, et crèvent les autres … !!!

  • mlaure13 le dimanche 4 jan 2015 à 15:50

    Il parait que notre F Hollande (qui n’aime pas les riches) va nous faire un discours de 2 h sur France Inter ?...il aura sans doute le temps de nous éclairer sur les multiples retraites de « cumulard » qui s’accumulent tranquillement, contre « vents et marées « (35/36 000 €/mois), et quoiqu’il advienne aux français ou à la France … ???

  • cavalair le samedi 3 jan 2015 à 07:31

    Entre a rabes on sait se donner un coup de main

  • s.thual le samedi 3 jan 2015 à 00:15

    c est vrais que dans ce secteur on sait etre malade avant ou apres les vacances , on se fait operer bien avant les vacances pour pouvoir rechausser les skis ,,les eleves ca passe apres ! la gestion on s en moque et si on disait tout ce que parent eleves ou meme enseignants observent ? ce ne sont pas ceux la qui vont au bahut la trouille au ventre !

  • s.thual le vendredi 2 jan 2015 à 23:54

    on bichonne pour 2017 ,,, pauvre France et pendant ce temps les meme nantis demandent aux sans dent de se serrer la ceinture , aux retraités meme modeste de contribuer comme on dit , et on laisse meme des salaries loger dans leur voiture ou sous un porche,,gare a 2017 le peuple est ecoeuré , faut etre aveugle pour ne pas le voir

  • janaliz le vendredi 2 jan 2015 à 22:36

    Quand on fait des réformes de m.... on est contraint de payer des figurants afin de les faire appliquer de gré ou de force !

  • fbordach le vendredi 2 jan 2015 à 22:01

    Super pour une majorité d'ancien trotskistes!

  • pichou59 le vendredi 2 jan 2015 à 21:43

    et pendant ce temps, les petits travailleurs laborieux se serrent la ceinture, la honte!!!