Le dollar sur sa lancée, la crise de l'euro couve

le
1
LE DOLLAR PARTI POUR S'APPRÉCIER, L'EURO EN DIFFICULTÉ
LE DOLLAR PARTI POUR S'APPRÉCIER, L'EURO EN DIFFICULTÉ

3 juillet (Reuters) - Le dollar devrait progresser par rapport aux principales devises internationales jusqu'à la mi-2014 à la faveur de la bonne santé relative de l'économie américaine, selon les résultats d'une enquête menée par Reuters auprès d'intervenants sur le marché des changes.

"Nous sommes en face d'un marché dollar très porteur. Le dollar se renforce contre tout", a constaté David Bloom, chargé de la stratégie changes chez HSBC.

De son côté, l'euro est handicapé par la résurgence de tensions sur certaines dettes souveraines de la zone euro du fait de la crise politique au Portugal survenue mardi.

La fragilisation du Premier ministre Pedro Passos Coelho à la suite de la démission de deux membres du gouvernement a entraîné une chute de la Bourse de Lisbonne et une envolée des coûts de financements du Portugal.

Tombé en séance à un plus bas de cinq semaines face au dollar, à 1,2923 dollar pour un euro, avant de se reprendre en fin de séance pour repasser au-dessus de 1,30 dollar, en fin de séance en Europe.

Les spécialistes de marché interrogés par Reuters cette semaine voient l'euro à 1,25 dollar d'ici la mi-2014.

Le billet vert est soutenu par la perspective de voir la Réserve fédérale ralentir son programme de soutien à l'activité, même si le calendrier en est incertain.

Le dollar devrait également se renforcer face à yen, passant à 100 yens pour un dollar d'ici un mois, à 105 yens d'ici six mois et 107 d'ici la mi-2014, lit-on dans l'enquête. Vers 15h15 GMT, le dollar évoluait à 99,63 yens pour un dollar.

Rahul Karunakar et Hari Kishan, Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Marc Joanny

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • GUY.WERY le mercredi 3 juil 2013 à 18:24

    ENFIN §

Partenaires Taux