Le dollar néo-zélandais accélère, la banque centrale se soucie des prix de l'immobilier

le
0

(AOF) - Le dollar néo-zélandais (+1,35% à 0,7224 dollar américain à 17h) s'est rapproché de son sommet de l'année, atteint le 23 juin à 0,726 dollar américain, tandis que le gouverneur de la Banque de réserve a une fois encore mis en garde contre la hausse des prix de l'immobilier dans le pays. Grant Spencer a indiqué que des mesures devraient être prises pour limiter la trop forte hausse de la demande de logements, notamment en actionnant le levier du crédit. La banque centrale envisage notamment de prendre des mesures d'ici la fin de l'année pour limiter le Loan-to-Value Ratios des investisseurs.

Lors de la dernière réunion de son comité de politique monétaire, la Banque de réserve de Nouvelle-Zélande avait cité le prix de l'immobilier comme un facteur de soutien à l'inflation tout en maintenant inchangé son taux d'intérêt.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant