Le djihadiste français Gilles Le Guen arrêté au Mali

le
0
Dans une vidéo, il avait mis en garde la France, l'an dernier, contre une intervention au Mali.

Le djihadiste français Gilles Le Guen a été arrêté il y a deux jours par les forces françaises dans la région de Tombouctou, au nord du Mali. Une arrestation annoncée par RTL mardi en fin d'après-midi, puis confirmée par l'armée. L'islamiste, un quinquagénaire converti de longue date et qui se fait appeler Abdel Jelil, a été capturé au nord de Tombouctou dans la nuit de dimanche à lundi. Pour des questions de procédure, il doit être remis aux autorités maliennes avant d'être expulsé vers la France. «Les enquêteurs devraient être en mesure de l'entendre d'ici un maximum de deux semaines», selon une source proche du dossier.

Fait prisonnier par Aqmi

En novembre 2012, Gilles Le Guen avait été fait prisonnier durant quelques jours par les responsables d'al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi) à Tombouctou, certains le soupçonnant d'être un espion. D'autres af...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant