Le dividende au c?ur de l'AG de France Télécom

le
0
Le groupe va verser 3,7 milliards d'euros de dividende (soit 1,40 euro par action) au titre de l'exercice 2010.

Alors que France Télécom tenait son assemblée générale au Palais des Congrès, porte Maillot à Paris, le dividende était au c½ur du débat. Trop important pour les syndicats, trop faible pour les actionnaires. Une centaine de salariés du groupe ont d'ailleurs manifesté à l'appel du syndicat Sud, dénonçant la «rente des dividendes». Des délégations de la CGT, de la CFDT et de la CFE-CGC-Unsa étaient également présentes dans l'enceinte du Palais des congrès pour signifier leur refus du versement d'un dividende.

Le groupe va verser 3,7 milliards d'euros de dividende (soit 1,40 euro par action) au titre de l'exercice 2010. «Cela correspond à une distribution de 45 % du cash flow libre, qui s'est élevé à un peu plus de 8 milliards d'euros l'an dernier, a répondu Stéphane Richard. C'est dans la moyenne basse de ce que pratique les autres grands opérateurs télécoms dans le monde, où la moyenne est plutôt de 60 %. Ce niveau ne compromet pas notre stratég

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant