Le dissident Pierre Charon rejoint l'UMP au Sénat

le
0
Jean-François Copé se montre favorable au retour de l'ex-conseiller de Sarkozy, élu dimanche sénateur sur une liste dissidente malgré sa suspension du parti. Charon a d'ores et déjà adhéré au groupe UMP du Sénat.

Minée par sa défaite aux sénatoriales de dimanche et par ses divisions internes, l'UMP revoit sa stratégie. Après avoir publiquement suspendu le dissident Pierre Charon, élu dimanche sénateur de Paris, le parti pourrait finalement à nouveau l'accueillir en son sein. L'ancien conseiller élyséen ayant toujours affirmé sa fidélité à Nicolas Sarkozy, l'UMP serait prêt à passer l'éponge sur sa liste dissidente au nom du rassemblement et de la nécessaire réélection de Gérard Larcher, dont le siège de président du Sénat est menacé depuis la victoire de la gauche. Une réintégration pour laquelle Jean-François Copé s'est montré favorable. «Il me semble qu'il faudra qu'on soit rassemblés pour la suite. Il a déclaré très clairement qu'il allait voter avec la majorité UMP donc ça serait logique», a expliqué le secrétaire général de l'UMP lundi soir sur TF1.

Interrogé sur les éventuelles critiques du premier ministre François Fillon à son égard sur le

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant