Le discours de Clint Eastwood suscite les moqueries

le
0
L'acteur s'est livré jeudi soir à Tampa à une diatribe contre Barack Obama, représenté par une chaise vide, jugée incohérente et largement critiquée sur les réseaux sociaux.

Les républicains avaient pourtant fait monter le suspens, parlant depuis plusieurs jours d'un «invité mystère» qui les honorerait de sa présence lors leur convention à Tampa. Le légendaire Clint Eastwood, qui s'est lancé dans une critique d'Obama, représenté sur scène par une chaise vide, a déçu. Sa prestation a été jugée au mieux incohérente, au pire désastreuse.

Le héros de L'Inspecteur Harry, 82 ans, a notamment dénoncé comme une «honte nationale les 23 millions de chômeurs» aux États-Unis, et estimé qu'il était «temps que quelqu'un d'autre arrive et règle le problème».

«Il n'y a pas de mots pour décrire ce qu'a fait l'acteur jeudi soir», écrit le Washington Post vendredi matin. «Est-ce que Clint Eastwood a perdu le fil lors de la convention républicaine?», s'interroge Reuters.

Le discours de l'acteur a aussi fait les délices de la twittosphère, jusqu'au président Obama qui sur son compte officiel a ironisé: «Ce siège est pris», en ré

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant